Lundi 29 mai 2017

Laisse passer une nuit sur tes pensées… (2 Samuel 7,1-16)


Lire le texte

Un nouveau personnage entre en scène: le prophète Natan. Humain, ce prophète, très humain! A peine a-t-il entendu le roi lui parler qu’il approuve son projet. Il connaît l’attachement de David à la présence de l’arche à Jérusalem, il est sûr de ne pas se tromper. David est tout qualifié pour construire un temple pour le Seigneur. Mais Natan a parlé un peu vite. Il faut le silence de la nuit pour qu’il entende, non pas son propre avis, mais celui de Dieu. Il va devoir annoncer à David ce que Dieu veut. Cette volonté, le roi la connaît (voir notre lecture d’hier): tout ce que David a, c’est à Dieu qu’il le doit.»C’est moi qui t’ai pris au pâturage, derrière le troupeau … ma fidélité ne s’écartera pas de toi.» Comme Natan a eu raison, finalement, d’aller le lendemain dire à David ce qu’il a entendu la nuit! David avait bien un projet pour honorer Dieu. Mais il doit entendre ce matin-là et tous les jours quels sont les projets de Dieu pour lui, pour ses descendants et pour toute sa lignée. Cette nuit-là, Dieu parle. Toutes les nuits, il peut me parler de ses projets pour moi! Ils sont proches de mes pensées de la veille, mais souvent, il les retourne, ils sont toujours promesse de fidélité et de bienveillance à mon égard. Et si, la nuit, je demandais au Seigneur quels sont ses projets pour moi?

Anne-Lise Nerfin

Prière: «Les humains font beaucoup de projets, mais c’est la volonté du Seigneur qui se réalise» (Proverbes 19,21). Seigneur, aide-moi à entrer avec confiance dans les projets que tu formes pour moi.  

Référence biblique : 2 Samuel 7, 1 - 16

Commentaire du 30.05.2017
Commentaire du 28.05.2017